Y.S.E.E (C.S.H.G)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Hermès le Mar 11 Avr 2017, 11:06

En Grèce, une première étape essentielle vers la reconnaissance vient d'être promulguée par l'état. l'YSEE est maintenant considérée comme une religion "connue"; libre d'exercer légalement et d'avoir des lieux de cultes notamment.

http://www.tribune.gr/religion/news/article/348209/elliniki-politia-anagnorise-os-gnosti-tin-elliniki-ethniki-thriskia.html



mon nom égyptien : OudjatPaneb NebMaâtyRê Djehoutyseba
mon nom romain : Lvcivs Mercvrivs Nigra


La réalité est à la fois multiple et une,
et dans sa division
elle est toujours rassemblée
Platon
avatar
Hermès
Trésorier de l'Asso PHARIA
Trésorier de l'Asso PHARIA

Messages : 9333
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 40
Localisation : sur l'acropole, dans un petit sanctuaire dédié à Hermès

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Demetrios Patakès le Mar 11 Avr 2017, 22:13

Very Happy laurier laurier Very Happy




"Ils reviendront ces Dieux que tu pleures toujours,
Le temps ramènera l'ordre des anciens jours"
Gérard de Nerval
http://latitudesspirituelles.blogspot.fr/
avatar
Demetrios Patakès
Président de l'Asso PHARIA
Président de l'Asso PHARIA

Messages : 2980
Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 53
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Polymetis le Mer 12 Avr 2017, 20:39

Enfin ! applause applause Athena/Minerve cheval de troie Zeus/Jupiter
avatar
Polymetis
Riche Patricien(ne)

Messages : 739
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 60
Localisation : Pourquoi, fille de Zeus qui tiens l'égide, es-tu venue en ces lieux?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par neohellen le Sam 15 Avr 2017, 19:27

Voilà un exemple à suivre. Unissons-nous et faisons-nous connaitre. C'est ainsi que décomplexés nous serons fort, et pourrons à notre tour faire entendre notre voix.

Le prosélytisme n'est pas dans notre tradition. C'est une excellente chose, mais l'attitude inverse de repli serait suicidaire. Le forum, facebook et Pharia participent à notre visibilité. C'est notoirement insuffisant. Le caractère privé du forum est un atout qu'il faut conserver, mais cela nuit à la diffusion de nos croyances. Ne faudrait-il pas développer la partie publique d'une manière ou une autre ? Peut-on envisager de filmer les rites organisés par Pharia et les diffuser sur youtube ? La création d'un site internet n'a jamais été réalisée. Un appel aux bonnes idées sous forme d'une rubrique dans le forum pourrait être un moyen de stimuler la créativité et de faire appel aux bonnes volontés. Peut être nous manque-t-il aussi une stratégie réaliste en fonction de nos moyens.
avatar
neohellen
Archonte
Archonte

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Hermès le Dim 16 Avr 2017, 10:56

neohellen a écrit:Voilà un exemple à suivre. Unissons-nous et faisons-nous connaitre. C'est ainsi que décomplexés nous serons fort, et pourrons à notre tour faire entendre notre voix.
Oui, je suis entièrement d'accord en principe, mais il convient d'arriver à se mettre d'accord entre païens de toutes traditions sur les moyens de se "fédérer" / s'unir, et les moyens de se faire mieux connaître... car il y a se faire connaître et se faire connaître ... tout le monde n'est pas du même avis sur la façon de procéder, et d'anciens projets en ce sens ont lamentablement échoué de par le passé (je pense à l'asso LAPF qui a implosé en 2008, et ne s'en est jamais vraiment relevée, la Pagan Federation International qui n'arrive pas à rameuter plus de 3 personnes en France etc). la question n'est pas si simple, et aujourd'hui, en France, beaucoup de groupes païens, de leaders, c'est aussi un peu mon cas, estiment qu'il vaut mieux vivre relativement "discrets", privilégier la qualité à la quantité, ne pas brûler les étapes, qu'être trop vite sous le feu des projecteurs, et donc à la merci non seulement de détracteurs éventuels, mais aussi de personnes illuminées ou mal orientées idéologiquement (par ex. personnes politisées, sectaires, intégristes etc), et je ne parle pas des égotistes en puissance.... Cet état de fait, nous fait encore largement rester dans une sphère sclérosée et marginale, hélas. Il faudra du temps et beaucoup d'énergies pour que le Réseau païen se consolide (le concept des "Cafés Païens" (inter-trads) est une façon d'initier naturellement et lentement le processus de consolidation réelle des païens entre-eux, sans les forcer à adhérer à des organismes contraignants, mais les amener à se rapprocher les uns des autres, localement, c'est une première étape de réseautage au sein d'un pays laïc), et surtout des évènements annuels, comme le pèlerinage au Puy de Dôme, qui est né en 2016 (il faut lui laisser le temps de prendre, d'être pérennisé), ou d'autres évènements de relative "envergure" (rencontres annuelles de certains groupes, festivals, rencontres estivales etc). A noter que le Réseau social Facebook est d'une aide cruciale pour la consolidation du réseau francophone et international. Je suis encore très actif sur Facebook, et je communique régulièrement avec des leaders païens de tous pays, en l'occurrence dans la Romanitas (Ukraine, USA, Italie, Espagne, Hongrie, Grèce etc), mais aussi auprès de groupes français, comme l'ACDS (Assemblée Druidique du Chêne et du Sanglier), la CCC (Comarlion Credimaroi etc), le CDG (Collège Druidique des Gaules), la LWE (Ligue Wiccane Eclectique) etc.
Sans Facebook, nous serions encore à l'âge de pierre niveau relations internationales. C'est donc un outil précieux dont on ne peut pas se passer aujourd'hui.

neohellen a écrit:Le prosélytisme n'est pas dans notre tradition. C'est une excellente chose, mais l'attitude inverse de repli serait suicidaire.
Non en effet, il faut veiller à ne pas faire de prosélytisme, encore moins "outrancier" (en ces temps de Marketing sauvage, la tentation pourrait être séduisante pour les païens peu scrupuleux ou trop ambitieux), ce n'est absolument pas dans les "moeurs" du polythéisme, traditionnellement parlant, mais l'attitude de repli total ou d'autarcie serait également pernicieuse et particulièrement handicapante. C'est actuellement le handicap n°1 du néo-paganisme d'ailleurs, littéralement reclus dans une sphère hyper-marginalisée, je dirai même encore largement clandestine. Il y a donc des efforts à faire, surtout en France où les assos/groupes structurés sont peu nombreux, et encore trop peu développés, même au sein des traditions celtes et druidiques, pourtant majoritaires dans notre pays. (ils fonctionnent beaucoup de façon "hermétique" / initiatique, et au bouche-à-oreille)
neohellen a écrit:Le forum, facebook et Pharia participent à notre visibilité. C'est notoirement insuffisant.
Oui, c'est peut être encore "insuffisant", seulement je précise qu'en 2010 il n'y avait encore rien, et quand je dis rien c'est rien (à part un pauvre forum internet mal géré : Lumière et Sagesse du Paganisme, forum qui a périclité depuis 2012). Les efforts entrepris depuis la création du forum AGORA en août 2012, la création de l'association PHARIA en janvier 2014 ont pallié à ce manque cruel de représentativité en France. J'ai énormément oeuvré en ce sens jusqu'à aujourd'hui. (je n'oublie pas non plus les initiatives de Luc Martel alias Démétrios, notre Président, ritualiste hors-pair et grand érudit que j'embrasse au passage, c'est lui et lui seul qui a engagé les agoriens à créer une association 1901). Sans lui, et les membres d'Agora, rien n'aurait été possible.

Puisqu'on parle de l'YSEE, ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_supr%C3%AAme_des_Hell%C3%A8nes_Gentils ) cette asso grecque existe depuis 1997 tout de même !!! elle regroupe des milliers de membres dans toute la Grèce (2000 membres + env. 100 000 grecs intéressés par la religion hellénique), et même à l'étranger, elle a des budgets conséquents, son leader Vlassis écrit des livres, organise des conférences, des rencontres annuelles et des rites élaborés, il a fondé (avec la ROMUVA lituanienne) le WCER/ECER (World Council of Ethnic Religions / European Council of Ethnic Religions) afin de regrouper les religions indigènes au sein d'un consortium international et/ou européen, consortium où nous ne sommes pas encore présents, et dont la participation annuelle coûte encore très cher à notre petite asso (c'est pour cela que j'ai fondé l'APG, pour solidariser les groupes français entre-eux afin qu'à terme, ils soient présents) etc... en fait, rien à voir avec nous, qui n'avons encore que 19 membres éparpillés dans tout le territoire national, et faisons tant bien que mal 2 rencontres annuelles.... l'YSEE a 20 ans d'avance sur nous .... certains groupes druidiques/celtes ou asatru sont déjà plus structurés, et leurs rencontres atteignent les 50 personnes ou plus, mais ils communiquent assez peu (ou exclusivement entre-eux) et restent largement en vase-clos.
leurs groupes s'intègrent par le bouche à oreille, et ils proposent souvent des cursus initiatiques qui restent dans une dimension assez hermétique. Là aussi, ils privilégient la "qualité" plutôt que la quantité, des organismes à "échelle humaine", locale, plutôt que des usines à gaz virtuelles qui se fixent des plans sur la comète, et n'atteignent jamais leurs objectifs qui se révèlent souvent irréalisables.

neohellen a écrit:Le caractère privé du forum est un atout qu'il faut conserver, mais cela nuit à la diffusion de nos croyances. Ne faudrait-il pas développer la partie publique d'une manière ou une autre ?
C'est une bonne question, mais je tiens à l'aspect "privé" du forum, pour la simple et bonne raison que je tiens à respecter et protéger l'intégrité de nos membres, souvent largement débutants, peu confiants, et qui tiennent à leur anonymat, leur tranquillité. Je tiens aussi à "filtrer" les membres, afin de ne pas nous attirer trop vite des personnes mal intentionnées ou mal informées, ou dont les convictions/idéologies ne conviendraient pas à notre démarche sincère et pieuse. l'aspect privé est donc une mesure de protection avant tout.
la seule interface "publique" est la Page Facebook AGORA, ou PHARIA, et le site web PHARIA. J'essaie tant bien que mal de publier des choses, et promouvoir nos croyances par ce biais. Est-ce suffisant ? je n'en sais rien, mais c'est mieux que rien. Il faut aussi nous laisser le temps de nous structurer, et nous donner toutes les chances pour le faire de façon harmonieuse et naturelle. La meilleure manière de la faire de mon point de vue est d'adhérer à l'asso et d'essayer de nous rencontrer en réel au moins 1 fois par an. Aucun groupe humain ne peut survivre uniquement par le virtuel, sans un pendant réel, tangible, convivial, bref humain. drunken

neohellen a écrit:Peut-on envisager de filmer les rites organisés par Pharia et les diffuser sur youtube ?
C'est envisageable, seulement aujourd'hui l'asso Pharia n'a ritualisé en collectif que 2 fois véritablement !!! (en mai 2015 et octobre 2016) ... j'aimerai bien qu'on se perfectionne dans nos rituels et qu'on se structure un tout petit peu avant de proposer des vidéos de nos rites. mais c'est une bonne idée.
voici déjà un bref aperçu de notre rite fédéral du Fons Lugduni comme quoi, malgré qu'on soit encore trop jeunes, on est déjà dans l'optique de promotion de nos cultes



neohellen a écrit:La création d'un site internet n'a jamais été réalisée.
Jamais ? Ce n'est pas tout à fait juste cher ami, un site internet AGORA avait été crée jadis (2012-2013), qui hélas à disparu, faute de droits d'hébergement reconduits à temps, droits que j'avais pris à mon entière charge avant la création de l'asso Pharia.
Depuis cette année, j'ai crée un site pour PHARIA (hébergé gratuitement afin d'éviter les mêmes soucis qu'avant, les moyens de l'association étant encore bien trop faibles) voici le lien déjà posté sur le forum http://associationpharia.weebly.com/
neohellen a écrit:Un appel aux bonnes idées sous forme d'une rubrique dans le forum pourrait être un moyen de stimuler la créativité et de faire appel aux bonnes volontés. Peut être nous manque-t-il aussi une stratégie réaliste en fonction de nos moyens.
Une stratégie "réaliste" ? oui mais justement, il ne faudrait pas prêter au forum AGORA un rôle au-delà de ses humbles compétences, un forum de discussions reste avant tout un forum de discussions mon cher neohellen, avec ses hauts, ses bas, ses actifs, ses inactifs, ses sujets-floods, ses limites etc... sais-tu que ce forum reste tout de même un des seuls fora païens encore actifs sur la toile francophone ? tous les autres fora (Lusapag, LAPF, LWE, France Païenne, Semat Ankhti etc) sont morts ou moribonds, et les réseaux sociaux, Facebook en tête monopolisent les 3/4 des contributeurs païens, et ce de façon internationale, il faut le préciser. presque tout le monde païen est sur Facebook.
Gratuit, facile d'utilisation, Facebook est donc aujourd'hui l'outil n°1 pour le réseau païen international, et il a remplacé la quasi-totalité des sites webs ou fora traditionnels...c'est d'autant plus dur de garantir à un forum une fréquentation acceptable et suffisante.
J'imagine en effet qu'il y aurait ici des tas de choses à développer, mais je t'avoue qu'aujourd'hui, après presque 10 ans d'activité dans le paganisme virtuel, la création de fora de discussions, de groupes de pages (facebook), la création à mes frais d'un site web, puis de sites gratuits, j'éprouve un peu de lassitude à ne rester que sur des plateformes abstraites, et depuis qu'on a crée l'association, on a aujourd'hui enfin mis un pied dans le réel, ce qui est bel et bien le plus important à mes yeux, et de loin le plus stimulant je dois dire. Mon implication virtuelle est donc moindre que ce qu'elle fut, il faut me comprendre, j'espère que tu me comprends.
Une stratégie "réaliste et constructive" vis à vis de l'Agora et de ses membres, pourrait être, par exemple, d'adhérer à l'association Pharia Wink  et d'enfin réussir à solidifier notre petit réseau, cette fois en réel, et pourquoi pas, arriver enfin à nous voir pour trinquer un godet et honorer nos dieux ensemble ! je crois bien que la Résurgence commence par là ! happydrink

bien à toi, et merci pour tes questions/suggestions, c'est très appréciable.
j'espère avoir répondu convenablement à tes interrogations, et reste à ta disposition, mon ami.


mon nom égyptien : OudjatPaneb NebMaâtyRê Djehoutyseba
mon nom romain : Lvcivs Mercvrivs Nigra


La réalité est à la fois multiple et une,
et dans sa division
elle est toujours rassemblée
Platon
avatar
Hermès
Trésorier de l'Asso PHARIA
Trésorier de l'Asso PHARIA

Messages : 9333
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 40
Localisation : sur l'acropole, dans un petit sanctuaire dédié à Hermès

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Baldus Flaminius Miles le Dim 16 Avr 2017, 19:11

Pour ajouter mon grain de sel à cette discussion, il ne faut pas oublier que l'YSEE rassemble des membres d'une seule tradition païenne. Les païens français se dispatchent dans une multitude de traditions (plus que les grecs, je présume), ce qui les rend plus difficile à fédérer selon moi. C'est tout l'intérêt de l'APG car Agora est plutôt centré également sur une tradition unique et donc limité dans sa capacité de rassemblement. C'est en communiquant sur les rituels et autres pèlerinages publiques que nous pourrons nous faire connaître des païens français et francophones et avancer.
avatar
Baldus Flaminius Miles
Riche Citoyen(ne)

Messages : 154
Date d'inscription : 24/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Hermès le Dim 16 Avr 2017, 19:44

c'est tout à fait vrai.


mon nom égyptien : OudjatPaneb NebMaâtyRê Djehoutyseba
mon nom romain : Lvcivs Mercvrivs Nigra


La réalité est à la fois multiple et une,
et dans sa division
elle est toujours rassemblée
Platon
avatar
Hermès
Trésorier de l'Asso PHARIA
Trésorier de l'Asso PHARIA

Messages : 9333
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 40
Localisation : sur l'acropole, dans un petit sanctuaire dédié à Hermès

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par neohellen le Jeu 20 Avr 2017, 20:40

J'ai été injuste, Hermès. Je le reconnais. En voulant aller à l'essentiel j'ai omis de mentionner le site que tu as créé. Excuse-moi.

Hermès a écrit:Les efforts entrepris depuis la création du forum AGORA en août 2012, la création de l'association PHARIA en janvier 2014 ont pallié à ce manque cruel de représentativité en France. J'ai énormément oeuvré en ce sens jusqu'à aujourd'hui.

... Et nous devons tous te remercier pour le temps et les efforts qui ont permis toutes ces créations. Ton implication et son efficacité doivent servir d'exemple. Loin de moi l'idée de te critiquer, Hermès, quand je parlais de l'insuffisance des moyens mis en oeuvre. Il ne s'agissait pas évidemment de l'insuffisance de tes efforts, tu as fait plus que ta part, mais de insuffisance de ce que collectivement nous avons fait, et personnellement je m'en veux de ne pouvoir en faire plus.

Hermès a écrit:il convient d'arriver à se mettre d'accord entre païens de toutes traditions sur les moyens de se "fédérer" / s'unir, et les moyens de se faire mieux connaître... car il y a se faire connaître et se faire connaître ... tout le monde n'est pas du même avis sur la façon de procéder, et d'anciens projets en ce sens ont lamentablement échoué de par le passé

Tu me permettras de ne pas être d'accord. Je sais bien qu'il y a bien des manières d'honorer nos Dieux, et je respecte infiniment les autres traditions mais je suis convaincu qu'il nous sera impossible de mener à bien un projet un peu élaboré si on y mêle des païens de tradition différentes. Encore une fois ce n'est pas du sectarisme. J'ai assez insisté sur la valeur des autres cultes pour n'être pas suspect de vouloir diviser les païens. Je suis réaliste. S'entendre au sein d'un même courant est difficile, le tenter avec d'autre païens ne pourra aboutir au mieux qu'à de pales compromis enfantés dans la douleur en y gaspillant notre énergie et notre temps. Nos moyens sont limités, nous sommes peu nombreux, le seul moyen de bâtir quelque chose de valable est de commencer par un projet modeste basé sur la tradition qui nous réunit. Les grecs de LABRYS n'ont pas fait autrement, et pourtant leurs moyens sont bien plus importants.

Hermès a écrit:C'est une bonne question, mais je tiens à l'aspect "privé" du forum, pour la simple et bonne raison que je tiens à respecter et protéger l'intégrité de nos membres
Je suis d'accord. Je ne vois pas comment ouvrir plus le forum sans perdre les avantages de son caractère privé.

Hermès a écrit:Gratuit, facile d'utilisation, Facebook est donc aujourd'hui l'outil n°1 pour le réseau païen international, et il a remplacé la quasi-totalité des sites webs ou fora traditionnels
Oui mais malheureusement Facebook brasse du vent. De jolies photos, deux ou trois commentaires, à part ça rien. Tu as raison de souligner les qualités de l'outil pour les relations internationales. C'est effectivement un outil précieux dont on ne peut pas se passer aujourd'hui mais il ne peut servir à exposer la complexité du fait religieux. Derrière la vitrine il faut la boutique.

Hermès a écrit:Une stratégie "réaliste" ? oui mais justement, il ne faudrait pas prêter au forum AGORA un rôle au-delà de ses humbles compétences
Oui, j'en conviens, et je dois dire qu'AGORA est dans sa catégorie le meilleur forum. Mais si le forum a ses limites, que dire de Facebook dans ce domaine ?

Hermès a écrit:J'imagine en effet qu'il y aurait ici des tas de choses à développer, mais je t'avoue qu'aujourd'hui, après presque 10 ans d'activité dans le paganisme virtuel, la création de fora de discussions, de groupes de pages (facebook), la création à mes frais d'un site web, puis de sites gratuits, j'éprouve un peu de lassitude à ne rester que sur des plateformes abstraites, et depuis qu'on a crée l'association, on a aujourd'hui enfin mis un pied dans le réel, ce qui est bel et bien le plus important à mes yeux, et de loin le plus stimulant je dois dire. Mon implication virtuelle est donc moindre que ce qu'elle fut, il faut me comprendre, j'espère que tu me comprends.
Je te comprend parfaitement, et encore une fois te remercie, Hermès, pour tout ce que tu as fait et fais encore pour notre communauté.
avatar
neohellen
Archonte
Archonte

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Demetrios Patakès le Jeu 20 Avr 2017, 21:42

Oui, Hermès est d'une grande force politique. C'est un bâtisseur, et ces fondations qu'il a jetées, prions pour qu'elles ne se perdent pas. Les Dieux j'en suis sûr ont vu la vigueur de sa piété : Di pia facta vident.

Il est vrai qu'en France, les traditions Gréco-Romaines sont peu développées, et n'ont pas très bonne presse : le combat est ardu, il est d'abord culturel. Nous y arriverons, pour peu que nous soyons constants et fidèles. Le travail qui nous attend est un labour : il est long et fastidieux.

Nous devons nous considérer comme des prétoriens du Soleil, et agir comme tel. Les vertus que nous nous devons de déployer ne resteront pas sans effet : elles creuseront les sillons, mais elles serviront aussi d'exemple pour les hommes et les femmes de bien.

Nous sommes (vous êtes) encore jeunes. Lorsque nous quitterons ce monde, j'espère bien que nous aurons fait germer beaucoup de petites flammes sacrées. Nous sommes les prémices des temps nouveaux.

VIVAX FLAMMA VIGET !




"Ils reviendront ces Dieux que tu pleures toujours,
Le temps ramènera l'ordre des anciens jours"
Gérard de Nerval
http://latitudesspirituelles.blogspot.fr/
avatar
Demetrios Patakès
Président de l'Asso PHARIA
Président de l'Asso PHARIA

Messages : 2980
Date d'inscription : 15/11/2011
Age : 53
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par neohellen le Sam 22 Avr 2017, 13:36

Demetrios Patakès a écrit:Oui, Hermès est d'une grande force politique. C'est un bâtisseur, et ces fondations qu'il a jetées, prions pour qu'elles ne se perdent pas. Les Dieux j'en suis sûr ont vu la vigueur de sa piété : Di pia facta vident.

J'approuve sans réserve. Hermès est un rassembleur et nous lui devons beaucoup.

Demetrios Patakès a écrit:Il est vrai qu'en France, les traditions Gréco-Romaines sont peu développées, et n'ont pas très bonne presse : le combat est ardu, il est d'abord culturel. Nous y arriverons, pour peu que nous soyons constants et fidèles. Le travail qui nous attend est un labour : il est long et fastidieux.

Nulle part ! Les traditions Gréco-Romaines n'ont bonne presse nulle part. On est peut-être un peu plus ouvert dans les pays anglo-saxons mais Y.S.E.E en Grèce est très mal vu. Cela ne doit pas nous effrayer et nous conduire à nous enfermer mais à expliquer
avatar
neohellen
Archonte
Archonte

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Hermès le Sam 22 Avr 2017, 17:49

Salut Neohellen, et merci pour tes réactions

neohellen a écrit:Tu me permettras de ne pas être d'accord. Je sais bien qu'il y a bien des manières d'honorer nos Dieux, et je respecte infiniment les autres traditions mais je suis convaincu qu'il nous sera impossible de mener à bien un projet un peu élaboré si on y mêle des païens de tradition différentes. Encore une fois ce n'est pas du sectarisme. J'ai assez insisté sur la valeur des autres cultes pour n'être pas suspect de vouloir diviser les païens. Je suis réaliste. S'entendre au sein d'un même courant est difficile, le tenter avec d'autre païens ne pourra aboutir au mieux qu'à de pales compromis enfantés dans la douleur en y gaspillant notre énergie et notre temps. Nos moyens sont limités, nous sommes peu nombreux, le seul moyen de bâtir quelque chose de valable est de commencer par un projet modeste basé sur la tradition qui nous réunit. Les grecs de LABRYS n'ont pas fait autrement, et pourtant leurs moyens sont bien plus importants.

C'est vrai qu'il faut commencer par des projets modestes, basés sur une tradition propre, plutôt que de vouloir rassembler des gens de traditions trop différentes, c'est indéniable. L'erreur de la LAPF ou d'autres groupes a été justement de vouloir rassembler trop de gens, trop vite.
Cependant, je crois qu'il est tout de même possible de rassembler des polythéistes de traditions différentes, et ce, par contre, dans des contextes bien spécifiques, je pense par exemple aux Cafés Païens, rencontres informelles, ou des pèlerinages/festivals annuels, menés dans la convivialité.
Bien évidemment, pour ces derniers événements (pèlerinages et festivals), il faut beaucoup d'organisation, et la coordination de groupes déjà très liés entre-eux, à l'expérience aiguisée et beaucoup de bonnes volontés et d'esprits dynamiques, et sachant composer avec les différentes traditions sans toutefois en privilégier une sur les autres, ayant le sens du compromis et de la diplomatie, on se rend compte que souvent c'est très difficile, mais c'est possible. il faudra en effet beaucoup de temps et surtout de persévérance.

Pour ce qui est des media Internet, Facebook, etc, chacun ont leurs limites, et ensemble ils forment des outils complémentaires à notre démarche.

Au sujet de la "mauvaise-presse" des cultures et spiritualités romaines, plus exactement, c'est en effet un problème "culturel" dans le sens où de grands clichés interviennent trop souvent dans l'appréciation des gens à l'égard du monde romain.
Mais je pense qu'il est en effet possible, à notre tout petit niveau, d'améliorer les choses, justement en favorisant les rencontres inter-trads comme le pèlerinage Dumias, où j'espère se rencontreront des païens de traditions Celtes et Romaines, et ensemble apprendront à échanger, banqueter et ritualiser de façon bipartite, et en tout respect mutuel. Ce qui n'est pas gagné, mais j'y crois.

Je vous remercie pour vos bons mots à propos de mon travail, et de mes qualités, et j'espère encore pouvoir faire beaucoup à vos côtés.


mon nom égyptien : OudjatPaneb NebMaâtyRê Djehoutyseba
mon nom romain : Lvcivs Mercvrivs Nigra


La réalité est à la fois multiple et une,
et dans sa division
elle est toujours rassemblée
Platon
avatar
Hermès
Trésorier de l'Asso PHARIA
Trésorier de l'Asso PHARIA

Messages : 9333
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 40
Localisation : sur l'acropole, dans un petit sanctuaire dédié à Hermès

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par neohellen le Sam 22 Avr 2017, 19:23

C'est un plaisir d'œuvrer à tes côtés, Hermès.

Je suis et ai toujours été inconditionnellement pour l'ouverture et le dialogue. Accueillir des polythéistes d'autres traditions et participer à leurs rencontres sont de très bonnes choses. C'est nécessaire pour développer le dialogue à une époque où la tendance inverse est si forte.

Or nous sommes confrontés à un dilemme. Notre temps et nos forces sont limités, et nous sommes contraints à des choix. Ou nous passons "beaucoup de temps et surtout de persévérance", pour employer tes propres mots, à composer avec les autres traditions, ou nous passons le temps précieux qui est le notre à nous développer. Je pense qu'il serait plus efficace de cultiver et d'enrichir notre propre tradition que de dépenser trop d'énergie à négocier avec d'autres traditions. Dans ce cadre, la mise en oeuvre de célébrations ménageant la sensibilité de tous finit par aboutir à des cérémonies hybrides, très estimables au demeurant, mais qui en perdant leur spécificité, rompent avec les traditions dont elles se réclament au départ. Ce sont de beaux actes d'union et de communion au sujet desquels il n'y aurait rien à redire, si ils ne constituaient pas l'essentiel de nos célébrations, donnant ainsi une fausse image de ce que nous aspirons à être.

Ces considérations égoïstes me mettent mal à l'aise, car elles ne répondent ni à ma nature ni à nos aspirations au dialogue. De plus, Hermès, il ne faut en aucun cas y voir une critique. Ton action est admirable, tes initiatives excellentes et les résultats obtenus dépassant nos espérances. Le pèlerinage Dumias que nous te devons est un des temps forts de l'année. Ce que j'écris n'est que simple suggestion, matière à réflexion. Je ne prétends pas avoir raison. Je m'interroge, simplement.

Ces considérations appliquées à la lettre conduiraient à un repli sur soi, ce qui n'est pas du tout souhaitable. La solution réside peut-être dans l'équilibre à trouver entre le développement de notre propre tradition et rencontres inter-traditions.

Dans cette optique les "Cafés Païens" sont une excellente idée de par leur caractère informel permettent d'échanger en minimisant les problèmes liés aux spécificités des différentes traditions.
avatar
neohellen
Archonte
Archonte

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Baldus Flaminius Miles le Sam 22 Avr 2017, 22:12

Si je puis me permettre je crois comprendre ta réserve. Et d'une certaine manière je la partage, nos traditions sont encore trop fraîchement réveillées pour qu'une association trop précoce avec d'autres traditions ne nous fassent pas courir le risque de nous égarer. Mais pourtant ce genre d'association était monnaie courante dans l'antiquité. Dans les frontières de l'Empire les traditions se sont mêlées par le biais du glaive et du commerce. Et inévitablement cela se reproduira. Les anciens gaulois ont associé leurs divinités aux divinités romaines d'une façon qu'il est toujours difficile d'appréhender, comme les grecs et les égyptiens l'ont fait avant eux. Ne brûlons pas les étapes, mais ne nous opposons pas non plus vainement a ce qui est inévitable.
avatar
Baldus Flaminius Miles
Riche Citoyen(ne)

Messages : 154
Date d'inscription : 24/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Hermès le Dim 23 Avr 2017, 18:15

Vos remarques sont très pertinentes, d'autant plus que les phariens sont globalement très inexpérimentés, moi le premier, dans les cultes grecs et romains.

Il convient en effet de trouver un juste milieu entre célébrations 100% phariennes, et des célébrations inter-trads.
au sujet de ces célébrations inter-trads, j'imagine mal des cérémonies hybrides, communes, du moins au départ.
j'imagine des rites "bipartites", où chaque tradition à sa place, et son temps d'office.

Nous verrons bien, mais en effet, il ne faut pas brûler d'étapes, surtout au point de vue de nos rites, et de l'orientation que nous souhaitons y mettre. Aujourd'hui une orientation plutôt Romaine comme nous le voyons au Fons Lugduni.



mon nom égyptien : OudjatPaneb NebMaâtyRê Djehoutyseba
mon nom romain : Lvcivs Mercvrivs Nigra


La réalité est à la fois multiple et une,
et dans sa division
elle est toujours rassemblée
Platon
avatar
Hermès
Trésorier de l'Asso PHARIA
Trésorier de l'Asso PHARIA

Messages : 9333
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 40
Localisation : sur l'acropole, dans un petit sanctuaire dédié à Hermès

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par Hermès le Lun 24 Avr 2017, 14:32

j'ai développé une stratégie pour l'asso pharia pour les 5 prochaines années, soumis à l'aval et critique des phariens.

l'idée serait en effet d'équilibrer les rencontres annuelles, par 1 rdv très pharien avec AG et deux autres rdv plus champêtres, et plus ouverts auprès des autres tendances.


mon nom égyptien : OudjatPaneb NebMaâtyRê Djehoutyseba
mon nom romain : Lvcivs Mercvrivs Nigra


La réalité est à la fois multiple et une,
et dans sa division
elle est toujours rassemblée
Platon
avatar
Hermès
Trésorier de l'Asso PHARIA
Trésorier de l'Asso PHARIA

Messages : 9333
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 40
Localisation : sur l'acropole, dans un petit sanctuaire dédié à Hermès

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y.S.E.E (C.S.H.G)

Message par neohellen le Sam 29 Avr 2017, 13:48

longue vie à Pharia laurier
avatar
neohellen
Archonte
Archonte

Messages : 2558
Date d'inscription : 19/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum